Bonjour !
Aujourd'hui, je voudrai vous présenter le nouvel habitant de la maison : Bubulle, mon levain kayser ! Il a élu domicile dans le bas de mon frigo !

bubulle_1

Il est beau, non ?
En tout cas, il est bien parti, car le premier pain que j'ai fait avec était délicieux !

Je vous remets ici la recette du levain liquide d'Eric Kayser, qui circule sur le net...

Le levain se fabrique sur trois jours
:

Jour 1 :

Mélanger dans un saladier au fouet 50 g d'eau tiède avec 50 g de farine complète (T150).
Laisser fermenter pendant 24 heures à température ambiante en couvrant le saladier d'un torchon.

Jour 2 :

Mélanger au fouet 100 g d'eau avec 100 g de farine T65 et 20 g de sucre en poudre.
Ajouter de mélange à la préparation de la veille et mélanger.
Laisser fermenter pendant 24 heures à température ambiante en couvrant le saladier d'un torchon.

Jour 3 :

Mélanger au fouet 200 g de farine T65 avec 200 g d'eau.
Ajouter de mélange à la préparation de la veille et mélanger.
Laisser fermenter pendant 24 heures à température ambiante en couvrant le saladier d'un torchon.

Le lendemain, le levain est "né" prêt à être utilisé. Le transférer dans un bocal en verre fermé au réfrigérateur. Il se garde ainsi dans son bocal au réfrigérateur pendant 8 jours. Passé ce délai il faudra le rafraîchir.

Sur la photo, mon levain est tout jeune, il est juste prêt à servir pour la première fois !

Et maintenant, voici mon premier pain au levain !

pain_bubulle_1_1

Pour le réaliser, j'ai suivi les conseils glanés ici où là, sur le net...
J'ai mis 500 gr de farine (moitié blanche T55, moitié farine à pain rustique du moulin de Recques sur Hem),
120 gr de mon levain, 1 cc 1/2 de sel, et 5 gr de levure fraîche.
J'ai utilisé mon kenwood pour le pétrissage, et j'ai fait les levées au four, en étuve.

pain_bubulle_2_1

Le voilà en coupe...
Il était vraiment très bon, mais je pense que la prochaine fois, soit je mets un peu moins de levain, soit moins ou pas de levure, car il s'est affaissé lorsque j'ai voulu le taillader, avant la cuisson ! Ce qui signifie qu'il y avait trop de l'un ou  de l'autre ! Mais duquel ? Il faut que j'adapte !